Vous êtes ici

Partager

  1 /  118

Venus d'ailleurs

Fictions Adultes
Liana Levi DL 2015

En 1999, Mirko et sa soeur Simona, des Albanais du Kosovo, fuient leur pays déchiré par la guerre. Après avoir passé quelque temps en Italie puis dans un centre de transit de Haute-Loire, ils décident de s'installer à Lyon. Simona trouve rapidement du travail, apprend le français et noue des amitiés tandis que Mirko vit dans la nostalgie de son pays. Une nuit, il rencontre Agathe.

Classification principale :
Fiction  
Format et importance matérielle :
168 p. ; 21 cm
EAN :
9782867467851

.

Message d'information
Disponibilité Bibliothèque Localisation Section Public Cote Statut Support Code-barres
Disponible Réseau des Bibliothèques de Charleroi - Bibliothèque Langlois UT - Adultes Espace adultes Adulte 840-3/PIG - Imprimé 620030288

Paola Pigani est une auteure française née en Charente[1].Domiciliée à Lyon, éducatrice de jeunes enfants, Paola Pigani est née en 1963 de parents italiens émigrés en terres charentaises. Son enfance au milieu d'une famille nombreuse et l'apprentissage du silence, de la contemplation et de la lecture avec une aïeule d'origine slovène, la préparent à la découverte de l'écriture poétique. Pendant ses huit années de pensionnat, elle lit, à la lueur d'une lampe de poche, Cocteau, Rimbaud, Kafka, Rilke, Le Clezio, Pavese... Des lieux de son enfance, de ses voyages en Italie, dans les pays de l'Est, au Canada et des villes de France où elle a habité, elle a gardé en tête un vivier d'images qui viennent s'insinuer dans son écriture à des moments inattendus. Depuis une vingtaine d'années, elle partage son temps entre le monde de l'enfance et l'écriture.

Tout d’abord poète et novelliste, Paola Pigani remporte le prix Prométhée de la Nouvelle en 2006 avec son recueil « Concertina » publié aux Éditions du Rocher (préface de Marie Rouanet). En poésie, elle publie « Le ciel à rebours » aux Presses Littéraires.

En 2009, elle participe au recueil collectif « Des stèles aux étoiles » autour de l’œuvre du peintre Winfried Veit.

En 2013, son premier roman « N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures » est publié aux Éditions Liana Lévi et rencontre un réel succès public et critique. Il reçoit le Coup de cœur de l’association Lettres frontière 2014.

En 2014, paraît un nouveau recueil de poésie Indovina .