Vous êtes ici

Partager

  10 /  24

Une grande concision, une impitoyable progression vers l'horreur et une précision entomologique dans la description des détails caractérisent ce court roman de l'auteur du $$Parfum$$.

Centres d'intérêt :
Roman réaliste  
Jeunes adultes  
Classification principale :
Fiction  
Notes :
Titre original : Die Taube  

Voir les autres éditions

Format et importance matérielle :
88 p. ; 17 cm
EAN :
9782253047421

.

Message d'information
Disponibilité Bibliothèque Localisation Section Public Cote Statut Support Code-barres
Disponible Réseau louviérois de Lecture publique - Ville - Trivières LL - Trivières - Adulte 8A-SUS-1109 - Imprimé 540612407
Disponible Réseau des Bibliothèques de Charleroi - Gosselies CR - Magasin - Adulte JA 82-3 SUS 1109 p - Imprimé 2633163
Disponible Bibliobus provincial - - Adulte 8 SUS 11.9 - Imprimé 510221534
Disponible Réseau louviérois de Lecture publique - Ville - Trivières LL - Trivières - Adulte 8A-SUS-1109 - Imprimé 540611784
Disponible Réseau louviérois de Lecture publique - Ville - Réserve LL - Réserve Document en réserve – Délai d’une semaine Adulte 8A-SUS-1109 - Imprimé 540116256
Disponible Réseau des Bibliothèques de Charleroi - Charleroi A. Rimbaud CR - Adultes - Adulte 830-3 SUS 1109 p - Imprimé 6507138

Patrick Süskind est un écrivain et scénariste allemand. Il est né le à Ambach à côté du lac de Starnberg (am Starnberger See), en Bavière près de Munich. Il a grandi dans le village bavarois de Holzhausen. Il étudie l’histoire (histoire médiévale et contemporaine) et la littérature à Munich et à Aix-en-Provence. Il travaille ensuite comme scénariste pour la télévision.

Il écrit une pièce de théâtre à un personnage  : La Contrebasse, qui sera jouée pour la première fois à Munich en 1981. Elle sera publiée en 1984. Depuis sa création, cette pièce est régulièrement jouée en Allemagne et a également été interprétée à Paris par Jacques Villeret dans le rôle titre.

Le Parfum est son premier roman édité en 1985 à Zurich, sous le titre Das Parfum, Die Geschichte eines Mörders, puis publié en France en 1986 aux éditions Fayard dans une traduction de Bernard Lortholary. Il vaut à son auteur un succès mondial. Il a d'ailleurs fait l'objet d'une adaptation au cinéma en 2006  : Le Parfum, histoire d'un meurtrier.