Vous êtes ici

Partager

Le Prix de La grande ourse 2020

Verte (1996), La Prédiction de Nadio (1997), Le monde de Joseph (200), Elie et Sam, Satin grenadine, Séraphine...

Question : qu'ont en commun ces ouvrages ?

Réponse : leur auteure est Marie Desplechin !

Les équipes du Salon et de la presse jeunesse de Montreuil lui ont décerné le prix La grande ourse 2020, prix octroyé pour une oeuvre dont l'écriture ou la créativité "marque durablement la littérature jeunesse". 

Ecrivaine, scénariste, journaliste, militante écologiste, Marie Desplechin, née à Roubaix en 1959, a écrit près d'une centaine de livres. En lui décernant ce prix, l'équipe du Salon vient célébrer "une oeuvre pleine d'humour et d'humanité, de tendresse et d'engagements, dont l'écriture explore avec brio, différents styles littéraires".

Elle a reçu au cours de sa carrière plusieurs distinctions : le Prix Tam-Tam, le Prix Jacques-Asklund, la Pépite du livre d'art, et une mention au Prix Bologna Ragazzi de la Foire du libre de jeunesse de Bologne. 

Certaines de ses oeuvres ont été adaptées en albums ou en films. 

Les bibliothèques du Hainaut possèdent tous les ouvrages de Marie Desplechin. Il ne faut pas hésiter à en emprunter grâce au service du "prêt à emporter". 

Sur la plateforme des bibliothèques Lirtuel, il est possible d'emprunter au format électronique son ouvrage :

"Le bon Antoine" dont voici le résumé : Pour fabriquer une bonne embrouille, il faut se mettre à plusieurs et se répartir le boulot. Un taggeur trouillard, un sac à dos volé, un squat entre copains... Et voilà qu'Antoine doit nettoyer les salles de classe tous les matins pendant une semaine. Dans l'équipe d'entretien, il y a un bébé. Elle est jolie comme Beyoncé et Antoine ne peut rien lui refuser... Il en oublierait presque que Lison l'a quitté ! Les ennuis ne font que commencer.